Infirmiers

Le professionnel de santé face à une situation sanitaire exceptionnelle

Le professionnel de santé face à une situation sanitaire exceptionnelle

La violence à l’encontre des femmes, qu’elle que soit sa nature, est ungrand problème de santé publique et une violation majeure des droits dela femme. L’impact sur la morbi-mortalité est considérable et les conséquences sontnombreuses. Il s’agit en effet, d’un problème mondial de santé publique,d’ampleur épidémique, qui appelle une prise en charge globale etpluridisciplinaire. Connaître la réalité des violences faites aux femmes est essentiel pourmieux lutter contre celles-ci même s’il faut avant tout replacer la femmedans le temps et les sociétés. L’objectif principal de cette formation est de maîtriser les différentesformes de violence faites aux femmes afin d’être en mesure de mieux lesrepérer et de mettre en place le cadre règlementaire, les dispositifs, lesacteurs associatifs et institutionnels à mobiliser pour agir au mieux faceaux situations de violences identifiées. Plusieurs types de violencespeuvent être identifiés : violence psychologique dans le couple,harcèlement moral au travail, violences conjugales, violences sexuelles(abus, viols, trafic de femmes, mutilations génitales), violenceséconomiques. Il existe des répercussions directes de la maltraitance faitesaux femmes : les enfants sont les premières victimes collatérales. Il estimportant de pouvoir repérer là encore les traumatismes, mêmesilencieux, chez ces enfants de tout âge, et les moyens de soutiens etd’accompagnement pouvant être mis en place. Lutter contre les violences faites aux femmes s’articule autour du principede bientraitance (CCNE et HAS). Ce principe est au centre d’un processusde coopération interinstitutionnelles, afin de favoriser une approchepluridisciplinaire, tel que le 5ème plan de lutte contre toutes les violencesfaites aux femmes (2017-2019.Incarner le respect de la personne dans les pratiques professionnelles duquotidien en apprenant à repérer les situations de violence permet desavoir réagir face à une situation violente, quel que soit sa nature.

Tutorat des étudiants infirmiers en exercice libéral - ELearning et Classe virtuelle

Tutorat des étudiants infirmiers en exercice libéral - ELearning et Classe virtuelle

Le diplôme d’État infirmier s’est transformé afin de mieux préparer les infirmiers à la vie professionnelle. Les stages incarnent des lieux de professionnalisation. Ils amènent l’étudiant en soins infirmiers à se confronter à des situations cliniques et ainsi à développer des compétences professionnelles. Aussi, le rôle du tuteur est primordial.

Tutorat des étudiants en études d'infirmiers en exercice libéral - ELearning et présentiel

Tutorat des étudiants en études d'infirmiers en exercice libéral - ELearning et présentiel

De nous jours, la pose d’implants dentaires n’est plus réservée aux spécialistes et de plus en plus de chirurgiens-dentistes omnipraticiens posent des implants à leur cabinet dans leur pratique quotidienne. Il est donc essentiel pour les chirurgiens-dentistes de savoir, identifier, diagnostiquer, traiter et prévenir les maladies péri-implantaire.

Prise en charge des problématiques de santé de la femme : l'Endométriose

Prise en charge des problématiques de santé de la femme : l'Endométriose

L’endométriose, définie par la présence de tissu endométrial en dehors de la cavité utérine, est une pathologie chronique, fréquente, et complexe, qui affecte près d’une femme sur 10. Les manifestations cliniques sont variées (douleurs pelviennes chroniques, dysménorrhées, dyspareunie profonde, symptomatologie urinaire, symptomatologie digestive) et rendent le diagnostic souvent difficile, tardif, avec un retard de prise en charge majeur. Aucun symptôme n’est malheureusement pathognomonique d’endométriose et l’examen clinique est souvent normal ou pauvre.

Révolution numérique et santé : quelles applications pour la médecine de demain ?

Révolution numérique et santé : quelles applications pour la médecine de demain ?

Le secteur de la santé n’échappe pas à la révolution, qui amène son lot de promesses, d’interrogations, et de craintes. Si des connaissances poussées en la matière ne sont nécessaires qu’aux spécialistes du domaine, il semble indispensable que les professionnels de santé maitrisent les notions de base liées aux algorithmes et au traitement des données de santé. En effet, l’utilisation de ces technologies dans la prise en charge des patients sera grandissante dans les années à venir, et risque de modifier profondément nos pratiques. Ce changement de paradigme nécessite donc un certain nombre de connaissances, afin de conserver un regard éclairé sur toutes ces nouvelles technologies.

ALZHEIMER : l'infirmière face à la maladie

ALZHEIMER : l'infirmière face à la maladie

Diagnostiquer est au cœur de la prise en charge clinique de tout patient. Les évolutions réglementaires et législatives imposent de nouvelles pratiques aux professionnels de la rééducation et de la réadaptation afin d’optimiser la prise en charge du patient. Le diagnostic en pédicurie podologie est inscrit dans leurs domaines de compétences. Les pédicures podologues doivent ainsi se former à de nouveaux outils d’analyse clinique. En effet, il est nécessaire de savoir étiqueter le motif de consultation afin de prendre en charge le patient comme il se doit, ou bien de le rediriger à qui de droit. Pour se faire, le Pédicure-Podologue possède différents outils grâce à sa formation initiale, mais ceux-ci peuvent parfois être limités ou insuffisants.

Rôle des infirmiers libéraux lors du retour précoce à domicile après chirurgie

Rôle des infirmiers libéraux lors du retour précoce à domicile après chirurgie

Le virage ambulatoire s’inscrit dans un contexte d’évolution des techniques médicales, de l’épidémiologie et d’une demande croissante d’autonomie des patients. Cela suppose l’intervention d’une pluralité d’acteurs et de lieux (établissements de santé, professionnels libéraux, établissements médico-sociaux) et impose des efforts de coordination plus importants tout au long des étapes de la prise en charge des patients pour aboutir à un parcours de santé dont le but est une réduction des durées des séjours à l’hôpital. Le programme d’accompagnement du retour à domicile (PRADO) et la récupération améliorée après chirurgie (RAAC) ont donc toute leur place dans le développement du virage ambulatoire. L’avenant 6 de la convention nationale des infirmiers et infirmières libérales, relatif au rôle infirmier dans le domaine post-opératoire, concerne la surveillance clinique et l’accompagnement post-opératoire à domicile pour les patients inclus dans un dispositif de chirurgie ambulatoire ou RAAC. Cette formation permet d’acquérir ou d’approfondir des connaissances sur les différentes consultations prévues dans le parcours du patient, les types d’anesthésies utilisées, la surveillance spécifique en post-opératoire afin de prévenir les complications associées à la chirurgie. En outre, la prise en charge de la douleur est également traitée afin de perfectionner vos soins grâce à des outils opérationnels et transférables dans votre pratique.

Évaluation et amélioration de la pertinence du parcours de soins du patient diabétique de type 2

Évaluation et amélioration de la pertinence du parcours de soins du patient diabétique de type 2

Avec plus de 3 millions de diabétiques en France, et une prévalence de 4,6 %, la prise en charge du diabète est une des priorités dans le plan de réduction des dépenses de santé publique. De plus, les complications multiples et potentiellement graves de la maladie peuvent être évitées ou maîtrisées grâce au maintien de l’équilibre glycémique. Pour cela, des connaissances et compétences de la pathologie, de ses moyens de prévention, de dépistage, de traitements, et de ses surveillances s’imposent. De même, face à une maladie chronique, le champ de l’éducation thérapeutique est important pour une prise en charge optimale. Dans ce contexte, le parcours de soins du patient diabétique de type 2 prend toute sa place. Toutefois, il est nécessaire de s’interroger sur la pertinence de ce parcours, car garant de la qualité et de la sécurité des soins, et il participe à l’efficience des dépenses de santé. Ce programme de formation va permettre l’analyse des pratiques professionnelles grâce à la méthode de l’audit clinique et également l’acquisition ou l’approfondissement de connaissances ou de compétences sur le parcours de soins du patient diabétique de type 2.

Repérage de la maltraitance et de la violence, conduite à tenir : violences faites aux femmes

Repérage de la maltraitance et de la violence, conduite à tenir : violences faites aux femmes

La violence à l’encontre des femmes, qu’elle que soit sa nature, est ungrand problème de santé publique et une violation majeure des droits dela femme. L’impact sur la morbi-mortalité est considérable et les conséquences sontnombreuses. Il s’agit en effet, d’un problème mondial de santé publique,d’ampleur épidémique, qui appelle une prise en charge globale etpluridisciplinaire. Connaître la réalité des violences faites aux femmes est essentiel pourmieux lutter contre celles-ci même s’il faut avant tout replacer la femmedans le temps et les sociétés. L’objectif principal de cette formation est de maîtriser les différentesformes de violence faites aux femmes afin d’être en mesure de mieux lesrepérer et de mettre en place le cadre règlementaire, les dispositifs, lesacteurs associatifs et institutionnels à mobiliser pour agir au mieux faceaux situations de violences identifiées. Plusieurs types de violencespeuvent être identifiés : violence psychologique dans le couple,harcèlement moral au travail, violences conjugales, violences sexuelles(abus, viols, trafic de femmes, mutilations génitales), violenceséconomiques. Il existe des répercussions directes de la maltraitance faitesaux femmes : les enfants sont les premières victimes collatérales. Il estimportant de pouvoir repérer là encore les traumatismes, mêmesilencieux, chez ces enfants de tout âge, et les moyens de soutiens etd’accompagnement pouvant être mis en place. Lutter contre les violences faites aux femmes s’articule autour du principede bientraitance (CCNE et HAS). Ce principe est au centre d’un processusde coopération interinstitutionnelles, afin de favoriser une approchepluridisciplinaire, tel que le 5ème plan de lutte contre toutes les violencesfaites aux femmes (2017-2019.Incarner le respect de la personne dans les pratiques professionnelles duquotidien en apprenant à repérer les situations de violence permet desavoir réagir face à une situation violente, quel que soit sa nature.

Prise en charge du patient stomisé

Prise en charge du patient stomisé

Avec près de 100 000 personnes stomisées en France, dans le cadre de la réduction des durées des séjours hospitaliers, la prise en charge du patient stomisé à domicile est fréquemment   rencontrée par les infirmier(e)s à domicile. D’origines digestives ou urinaires, les soins de stomie sont spécifiques, à tel point qu’ils ont donné naissance à une spécialité  à part entière : la stomathérapie. La prise en charge du patient stomisé par l’infirmièr(e) à domicile peut s’avérer délicate. Elle se doit d’acquérir l’ensemble de ces soins pour éviter toutes   complications aux patients. De plus, provisoires ou définitives,   l’infirmièr(e) s’engagera dans une démarche éducative  du patient et de son entourage. L’objectif principal de cette formation est de maîtriser la réalisation des soins infirmiers et la surveillance d’un patient stomisé afin de sécuriser le parcours des patients et améliorer la qualité des prises en charge.

Évaluation et amélioration de la pertinence du parcours PRADO BPCO

Évaluation et amélioration de la pertinence du parcours PRADO BPCO

Cette formation e-learning est un programme intégré de 14 heures comprenant 12 heures de formation continue et 2 heures d’audit clinique. La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une maladie respiratoire chronique ayant un fort impact sur la qualité de vie des patients. Selon des estimations récentes de l’OMS, actuellement 64 millions de personnes ont une BPCO. La BPCO deviendra la 3e cause de décès dans le monde en 2030. Elle est donc un enjeu de santé publique majeur tant au niveau national qu’internationale. Le parcours de soins prend toute sa place et notamment celui du PRADO porté par l’assurance maladie. Ce service de retour à domicile des patients hospitalisés permet d’anticiper les besoins du patient liés à son retour à domicile et fluidifier le parcours hôpital-ville. Pour pouvoir y participer, les professionnels doivent se former. L’infirmière libérale et le kinésithérapeute sont les pierres angulaires de ce dispositif. Outre leurs surveillances spécifiques, ils participent à l’éducation des patients. Cette démarche se doit d’être coordonnée avec les autres professionnels de santé.

Prise en charge et surveillance infirmière du patient insuffisant cardiaque chronique

Prise en charge et surveillance infirmière du patient insuffisant cardiaque chronique

L’insuffisance cardiaque chronique de l’adulte est une maladie fréquente, grave et coûteuse. Il y a 150 000 nouveaux cas/an en France. Il s’agit de la 1re cause de mortalité cardiovasculaire et la 1re cause d’hospitalisation des plus de 65 ans. Une prise en charge centrée sur le patient et son parcours de soins sont indispensables. Le rôle de l’infirmier y est prépondérant et englobe toutes les dimensions du soin. L’infirmier doit assurer la surveillance d’éventuels signes de décompensation, le suivi des traitements et ses éventuels effets secondaires, l’éducation à la santé du patient et participe à la réadaptation à l’effort. Il permet ainsi d’améliorer la qualité de vie du patient, de réduire la mortalité et diminuer les réhospitalisations. L’infirmier est l’un des acteurs majeurs dans la mise en place de la politique de santé publique. Il repose sa pratique sur les nombreuses recommandations en matière de prise en charge des patients insuffisants cardiaques chroniques (HAS, FFC, etc.). Ce programme de formation va permettre l’analyse des pratiques professionnelles et également l’acquisition ou l’approfondissement de connaissances ou de compétences en matière d’insuffisance cardiaque chronique.

Le BSI : le bilan de soins infirmiers

Le BSI : le bilan de soins infirmiers

Le Bilan de Soins Infirmiers (BSI) est un outil permettant à l’IDEL de faire une évaluation de l’état de santé d’un patient dépendant afin d’établir un plan de soins infirmiers personnalisé pour ce patient. Il ne s’agit ni plus ni moins que d’une nouvelle version de la Démarche de Soins Infirmiers (DSI) comme on a pu la connaître jusque là, en en modernisant notamment le parcours de mise en place et d’utilisation et en modifiant du tout au tout la méthode de rémunération des actes que cela engendre. Il s’agit donc d’un outil qui a la double utilité de permettre à l’IDEL d’établir un plan de soins pour un patient dépendant et de lui permettre d’être rémunéré pour les soins du rôle propre effectués auprès de ce type de patient.

Les voies d'abord veineuses périphériques et centrales au domicile

Les voies d'abord veineuses périphériques et centrales au domicile

Les voies d’abord veineuses périphériques et centrales sont couramment rencontrées au domicile. L’utilisation de ces dispositifs nécessite de se tenir à jour des nouvelles recommandations, de se questionner sur ses pratiques et au besoin de les réajuster. Le but étant de limiter le risque de complications potentiellement graves associées aux voies d’abord veineuses (infectieuses, thrombotiques…).

Plaies et cicatrisation

Plaies et cicatrisation

La prise en charge des plaies, qu’elles soient aiguës ou chroniques, relève d’une prise en charge pluridisciplinaire indispensable ainsi que d’un savoir faire qui repose sur l’acquisition de compétences théoriques et pratiques. Cette formation a pour but d’améliorer la prise en charge des patients porteurs d’une plaie.

L'infirmier face à la douleur de l'adulte et de la personne agée

L'infirmier face à la douleur de l'adulte et de la personne agée

Avec 12 millions de personnes souffrant de douleur chronique, en France, seulement 30% d’entre eux reçoivent un traitement adapté. La douleur est un enjeu national, comme en témoignent les intérêts gouvernementaux depuis 1998. Une prise en charge de la douleur ne peut être de qualité que si les acteurs de soins maitrisent ses mécanismes physiopathologiques, son évaluation afin de permettre une orientation thérapeutique pertinente et optimale. La pharmacologie s’impose la plupart du temps en première intention, au détriment d’autres méthodes non médicamenteuses pourtant pas moins inefficaces.

Le parcours du patient en cancérologie

Le parcours du patient en cancérologie

Avec près de 400000 nouveaux diagnostics de cancer chaque année, le parcours du patient en cancérologie est une priorité du plan cancer 2014-2019. La chimiothérapie à domicile est dorénavant très encadrée. La spécificité des produits de chimiothérapie impose une parfaite maîtrise des effets secondaires ainsi qu’une grande technicité dans la manipulation des dispositifs veineux centraux. Enfin la mise en œuvre des soins de supports est indispensable car elle vise à assurer la meilleure qualité de vie possible pour les patients cancéreux tant sur le plan physique que sur le plan psychologique et relationnel.

Médecins

Le professionnel de santé face à une situation sanitaire exceptionnelle

Le professionnel de santé face à une situation sanitaire exceptionnelle

La violence à l’encontre des femmes, qu’elle que soit sa nature, est ungrand problème de santé publique et une violation majeure des droits dela femme. L’impact sur la morbi-mortalité est considérable et les conséquences sontnombreuses. Il s’agit en effet, d’un problème mondial de santé publique,d’ampleur épidémique, qui appelle une prise en charge globale etpluridisciplinaire. Connaître la réalité des violences faites aux femmes est essentiel pourmieux lutter contre celles-ci même s’il faut avant tout replacer la femmedans le temps et les sociétés. L’objectif principal de cette formation est de maîtriser les différentesformes de violence faites aux femmes afin d’être en mesure de mieux lesrepérer et de mettre en place le cadre règlementaire, les dispositifs, lesacteurs associatifs et institutionnels à mobiliser pour agir au mieux faceaux situations de violences identifiées. Plusieurs types de violencespeuvent être identifiés : violence psychologique dans le couple,harcèlement moral au travail, violences conjugales, violences sexuelles(abus, viols, trafic de femmes, mutilations génitales), violenceséconomiques. Il existe des répercussions directes de la maltraitance faitesaux femmes : les enfants sont les premières victimes collatérales. Il estimportant de pouvoir repérer là encore les traumatismes, mêmesilencieux, chez ces enfants de tout âge, et les moyens de soutiens etd’accompagnement pouvant être mis en place. Lutter contre les violences faites aux femmes s’articule autour du principede bientraitance (CCNE et HAS). Ce principe est au centre d’un processusde coopération interinstitutionnelles, afin de favoriser une approchepluridisciplinaire, tel que le 5ème plan de lutte contre toutes les violencesfaites aux femmes (2017-2019.Incarner le respect de la personne dans les pratiques professionnelles duquotidien en apprenant à repérer les situations de violence permet desavoir réagir face à une situation violente, quel que soit sa nature.

Liberté de conception contraception, perception et prise en charge de la grossesse, de l’accouchement et du post-partum, interruption volontaire de grossesse.

Liberté de conception contraception, perception et prise en charge de la grossesse, de l’accouchement et du post-partum, interruption volontaire de grossesse.

L’endométriose, définie par la présence de tissu endométrial en dehors de la cavité utérine, est une pathologie chronique, fréquente, et complexe, qui affecte près d’une femme sur 10. Les manifestations cliniques sont variées (douleurs pelviennes chroniques, dysménorrhées, dyspareunie profonde, symptomatologie urinaire, symptomatologie digestive) et rendent le diagnostic souvent difficile, tardif, avec un retard de prise en charge majeur. Aucun symptôme n’est malheureusement pathognomonique d’endométriose et l’examen clinique est souvent normal ou pauvre.

Prise en charge des problématiques de santé de la femme : l'Endométriose

Prise en charge des problématiques de santé de la femme : l'Endométriose

L’endométriose, définie par la présence de tissu endométrial en dehors de la cavité utérine, est une pathologie chronique, fréquente, et complexe, qui affecte près d’une femme sur 10. Les manifestations cliniques sont variées (douleurs pelviennes chroniques, dysménorrhées, dyspareunie profonde, symptomatologie urinaire, symptomatologie digestive) et rendent le diagnostic souvent difficile, tardif, avec un retard de prise en charge majeur. Aucun symptôme n’est malheureusement pathognomonique d’endométriose et l’examen clinique est souvent normal ou pauvre.

Révolution numérique et santé : quelles applications pour la médecine de demain ?

Révolution numérique et santé : quelles applications pour la médecine de demain ?

Le secteur de la santé n’échappe pas à la révolution, qui amène son lot de promesses, d’interrogations, et de craintes. Si des connaissances poussées en la matière ne sont nécessaires qu’aux spécialistes du domaine, il semble indispensable que les professionnels de santé maitrisent les notions de base liées aux algorithmes et au traitement des données de santé. En effet, l’utilisation de ces technologies dans la prise en charge des patients sera grandissante dans les années à venir, et risque de modifier profondément nos pratiques. Ce changement de paradigme nécessite donc un certain nombre de connaissances, afin de conserver un regard éclairé sur toutes ces nouvelles technologies.

Bon usage des traitements anticoagulants oraux

Bon usage des traitements anticoagulants oraux

Diagnostiquer est au cœur de la prise en charge clinique de tout patient. Les évolutions réglementaires et législatives imposent de nouvelles pratiques aux professionnels de la rééducation et de la réadaptation afin d’optimiser la prise en charge du patient. Le diagnostic en pédicurie podologie est inscrit dans leurs domaines de compétences. Les pédicures podologues doivent ainsi se former à de nouveaux outils d’analyse clinique. En effet, il est nécessaire de savoir étiqueter le motif de consultation afin de prendre en charge le patient comme il se doit, ou bien de le rediriger à qui de droit. Pour se faire, le Pédicure-Podologue possède différents outils grâce à sa formation initiale, mais ceux-ci peuvent parfois être limités ou insuffisants.

La dermatologie pédiatrique en médecine générale : démarche diagnostique

La dermatologie pédiatrique en médecine générale : démarche diagnostique

La dermatologie est une spécialité transversale, la pédiatrie est une spécialité à part entière et il est important de ne pas considérer l’enfant comme un « mini adulte ».

Prise en charge globale du patient ayant un trouble de l’usage d’une substance ou d’un comportement

Prise en charge globale du patient ayant un trouble de l’usage d’une substance ou d’un comportement

L’addiction se définit par la perte du contrôle d’un comportement de façon répétée et la poursuite de ce comportement en dépit de la connaissance de ses conséquences négatives. Chaque année, l’alcool tue en France 41 000 personnes, il reste la deuxième cause de mortalité évitable après le tabac qui en tue 75 000. Le cannabis est la substance illicite la plus consommée en France (42% des Français déclarent l’avoir déjà expérimentée). Elle est la première substance illicite consommée par les adolescents : 1/10 déclare en avoir déjà consommé. Cette jeune population pratique aussi les jeux d’argent et de hasard : 4/10 sont concernés par ce comportement à risque. Les conduites addictives, qu’elles soient dues à des produits ou à des comportements ont un important impact sanitaire et social. La consommation de substance psychoactives est responsable de 100 000 décès évitables en France dont 40 000 cancers ce qui constitue un enjeu de santé publique majeur. Outre la consommation d’héroïne, la France voit une augmentation des hospitalisations mais aussi des décès en lien avec la consommation d’antalgiques opioïdes. Les opioïdes constituent la première cause de décès par overdose en France. La prise en charge de ces patients aux comportements addictifs doit être globale.

Repérage de la maltraitance et de la violence, conduite à tenir : violences faites aux femmes

Repérage de la maltraitance et de la violence, conduite à tenir : violences faites aux femmes

La violence à l’encontre des femmes, qu’elle que soit sa nature, est ungrand problème de santé publique et une violation majeure des droits dela femme. L’impact sur la morbi-mortalité est considérable et les conséquences sontnombreuses. Il s’agit en effet, d’un problème mondial de santé publique,d’ampleur épidémique, qui appelle une prise en charge globale etpluridisciplinaire. Connaître la réalité des violences faites aux femmes est essentiel pourmieux lutter contre celles-ci même s’il faut avant tout replacer la femmedans le temps et les sociétés. L’objectif principal de cette formation est de maîtriser les différentesformes de violence faites aux femmes afin d’être en mesure de mieux lesrepérer et de mettre en place le cadre règlementaire, les dispositifs, lesacteurs associatifs et institutionnels à mobiliser pour agir au mieux faceaux situations de violences identifiées. Plusieurs types de violencespeuvent être identifiés : violence psychologique dans le couple,harcèlement moral au travail, violences conjugales, violences sexuelles(abus, viols, trafic de femmes, mutilations génitales), violenceséconomiques. Il existe des répercussions directes de la maltraitance faitesaux femmes : les enfants sont les premières victimes collatérales. Il estimportant de pouvoir repérer là encore les traumatismes, mêmesilencieux, chez ces enfants de tout âge, et les moyens de soutiens etd’accompagnement pouvant être mis en place. Lutter contre les violences faites aux femmes s’articule autour du principede bientraitance (CCNE et HAS). Ce principe est au centre d’un processusde coopération interinstitutionnelles, afin de favoriser une approchepluridisciplinaire, tel que le 5ème plan de lutte contre toutes les violencesfaites aux femmes (2017-2019.Incarner le respect de la personne dans les pratiques professionnelles duquotidien en apprenant à repérer les situations de violence permet desavoir réagir face à une situation violente, quel que soit sa nature.

Prise en charge des troubles anxieux et dépressifs

Prise en charge des troubles anxieux et dépressifs

La prise en charge des troubles anxiodépressif en pratique de routine incombe largement au médecin généraliste, avec souvent peu de formation spécifique de ces professionnels concernant les principes de prise en charge, que ce soit sur le plan médicamenteux mais surtout psychothérapeutique. Cette formation a pour but de présenter les principes des troubles anxiodépressifs, tels que les recommandations actuelles le préconisent, en présentant les plans de soins pour chaque trouble, avec certains outils pertinents d’évaluation et de psychothérapie ayant pour objectif la rémission symptomatique.

Prise en charge de l'hypertension artérielle

Prise en charge de l'hypertension artérielle

L’hypertension artérielle (l’HTA) est la plus fréquente des maladies chroniques affectant 1 sujet sur 3 à partir de 18 ans et 2 sujets sur 3 après 50 ans. Elle reste méconnue pour la moitié des hypertendus et sa prise en charge est insuffisante puisque seulement 1 hypertendu sur 4 est équilibré par son traitement. Les sociétés européennes de cardiologie et d’hypertension ont donc émis de nouvelles recommandations pour la prise en charge de l’hypertension et ont élaboré une nouvelle stratégie thérapeutique Ces recommandations devraient particulièrement intéresser les médecins généralistes à l’origine de 94% des consultations ayant pour motif l’HTA.

Chirurgiens-dentistes

Le Cone Beam | CBCT (formation validante) : justification, réalisation et interprétation des examens

Le Cone Beam | CBCT (formation validante) : justification, réalisation et interprétation des examens

De nous jours, la pose d’implants dentaires n’est plus réservée aux spécialistes et de plus en plus de chirurgiens-dentistes omnipraticiens posent des implants à leur cabinet dans leur pratique quotidienne. Il est donc essentiel pour les chirurgiens-dentistes de savoir, identifier, diagnostiquer, traiter et prévenir les maladies péri-implantaire.

Révolution numérique et santé : quelles applications pour la médecine de demain ?

Révolution numérique et santé : quelles applications pour la médecine de demain ?

Le secteur de la santé n’échappe pas à la révolution, qui amène son lot de promesses, d’interrogations, et de craintes. Si des connaissances poussées en la matière ne sont nécessaires qu’aux spécialistes du domaine, il semble indispensable que les professionnels de santé maitrisent les notions de base liées aux algorithmes et au traitement des données de santé. En effet, l’utilisation de ces technologies dans la prise en charge des patients sera grandissante dans les années à venir, et risque de modifier profondément nos pratiques. Ce changement de paradigme nécessite donc un certain nombre de connaissances, afin de conserver un regard éclairé sur toutes ces nouvelles technologies.

Le patient âgé : prévention et gestion des risques associés aux pathologies et médications au cabinet dentaire

Le patient âgé : prévention et gestion des risques associés aux pathologies et médications au cabinet dentaire

L’allongement de la durée de la vie et l’augmentation de la prévalence des maladies chroniques qui l’accompagne tendent à modifier le profil des patients consultant au cabinet dentaire. Le chirurgien-dentiste, même omnipraticien est de plus en plus confronté dans son activité quotidienne à des patients gériatriques présentant un contexte pathologique : antécédents médicaux, chirurgicaux, maladies ou traitements en cours, etc. Tous ces éléments constituent ce que l’on appelle des risques médicaux. Aussi, afin de prendre en charge en toute sécurité ses patients, le chirurgien-dentiste se doit d’identifier ces risques, et de connaitre leur(s) implication(s) clinique. En effet, une maladie ou un traitement peut avoir des répercussions buccales directes ou indirectes qu’il lui faut connaitre et anticiper, et à l’inverse, un acte bucco-dentaire réalisé sans précautions peut avoir des conséquences parfois gravissimes dans certains contextes médicaux (chez les patients ayant subi une radiothérapie par exemple). La connaissance précise du terrain du patient à travers un questionnaire médical bien orienté, permet de détecter les 5 grands risques pouvant compliquer nos soins : Les risques infectieux (comprenant notamment le risque d’ostéonécrose), hémorragique, allergique, médicamenteux et vital.

Arsenal thérapeutique au service de la préservation tissulaire en odontologie conservatrice

Arsenal thérapeutique au service de la préservation tissulaire en odontologie conservatrice

Les concepts de traitement ont beaucoup évolué depuis la fin du 19eme siècle où il était encore considéré comme préférable d’atteindre la pulpe plutôt que de laisser du tissu carieux, et où la dévitalisation suivie de la mise en place d’un tenon et d’une couronne était la thérapeutique préconisée dans le traitement des pertes de substance importantes et parfois même modérées. Les impératifs étaient alors centrés sur la résistance de l’obturation plutôt que celle de la dent et impliquaient une mutilation tissulaire importante. Il s’agissait donc d’un concept invasif qualifié de modèle chirurgical curatif. Des nouveaux principes de traitement prenant en compte le pouvoir de réparation voir de régénération des tissus dentaires tels que la prévention (notamment par l’établissement d’un parcours de prévention bucco-dentaire), la dentisterie à minima et la préservation tissulaire ont alors progressivement vu le jour. Le maintien des tissus dentaires et de la vitalité pulpaire se sont ainsi placés au fil du temps au centre des objectifs des thérapeutiques. Mais pour mettre en œuvre ces concepts, chaque praticien doit maîtriser la réalisation des procédures, savoir choisir son matériel et les bons matériaux afin d’en optimiser l’utilisation, mais aussi savoir éduquer son patient afin de favoriser la prévention et si besoin la prise en charge précoce des lésions. Cette formation permettra aux chirurgiens-dentistes d’adapter leurs prises de décision ainsi que leurs thérapeutiques aux situations cliniques induisant une perte de substance, quelle que soit son étiologie, en respectant le principe de gradient thérapeutique au service de l’économie tissulaire.

Repérage de la maltraitance et de la violence, conduite à tenir : violences faites aux femmes

Repérage de la maltraitance et de la violence, conduite à tenir : violences faites aux femmes

La violence à l’encontre des femmes, qu’elle que soit sa nature, est ungrand problème de santé publique et une violation majeure des droits dela femme. L’impact sur la morbi-mortalité est considérable et les conséquences sontnombreuses. Il s’agit en effet, d’un problème mondial de santé publique,d’ampleur épidémique, qui appelle une prise en charge globale etpluridisciplinaire. Connaître la réalité des violences faites aux femmes est essentiel pourmieux lutter contre celles-ci même s’il faut avant tout replacer la femmedans le temps et les sociétés. L’objectif principal de cette formation est de maîtriser les différentesformes de violence faites aux femmes afin d’être en mesure de mieux lesrepérer et de mettre en place le cadre règlementaire, les dispositifs, lesacteurs associatifs et institutionnels à mobiliser pour agir au mieux faceaux situations de violences identifiées. Plusieurs types de violencespeuvent être identifiés : violence psychologique dans le couple,harcèlement moral au travail, violences conjugales, violences sexuelles(abus, viols, trafic de femmes, mutilations génitales), violenceséconomiques. Il existe des répercussions directes de la maltraitance faitesaux femmes : les enfants sont les premières victimes collatérales. Il estimportant de pouvoir repérer là encore les traumatismes, mêmesilencieux, chez ces enfants de tout âge, et les moyens de soutiens etd’accompagnement pouvant être mis en place. Lutter contre les violences faites aux femmes s’articule autour du principede bientraitance (CCNE et HAS). Ce principe est au centre d’un processusde coopération interinstitutionnelles, afin de favoriser une approchepluridisciplinaire, tel que le 5ème plan de lutte contre toutes les violencesfaites aux femmes (2017-2019.Incarner le respect de la personne dans les pratiques professionnelles duquotidien en apprenant à repérer les situations de violence permet desavoir réagir face à une situation violente, quel que soit sa nature.

Les maladies péri-implantaires

Les maladies péri-implantaires

De nous jours, la pose d’implants dentaires n’est plus réservée aux spécialistes et de plus en plus de chirurgiens-dentistes omnipraticiens posent des implants à leur cabinet dans leur pratique quotidienne. Il est donc essentiel pour les chirurgiens-dentistes de savoir, identifier, diagnostiquer, traiter et prévenir les maladies péri-implantaire.

Podologues

Initiation à la posturologie clinique

Initiation à la posturologie clinique

La posturologie est une spécialité reconnue qui étudie les mécanismes de gestion de l’équilibre et qui diagnostique ses dysfonctionnements. En effet loin d’être une évidence sur le plan anatomique, le maintien de la position debout constitue pour l’homme un véritable exploit neurophysiologique. Pour y parvenir, il a donc développé un système de régulation posturale grâce auquel il peut, se maintenir debout en dépit des contraintes extérieures, s’orienter dans l’espace et ajuster ses mouvements avec précision.

Le diabète de type 2 : Évaluation et amélioration de la pertinence du parcours de soins du patient en pédicurie-podologie

Le diabète de type 2 : Évaluation et amélioration de la pertinence du parcours de soins du patient en pédicurie-podologie

L’endométriose, définie par la présence de tissu endométrial en dehors de la cavité utérine, est une pathologie chronique, fréquente, et complexe, qui affecte près d’une femme sur 10. Les manifestations cliniques sont variées (douleurs pelviennes chroniques, dysménorrhées, dyspareunie profonde, symptomatologie urinaire, symptomatologie digestive) et rendent le diagnostic souvent difficile, tardif, avec un retard de prise en charge majeur. Aucun symptôme n’est malheureusement pathognomonique d’endométriose et l’examen clinique est souvent normal ou pauvre.

Diagnostic de l'enfant en podologie

Diagnostic de l'enfant en podologie

L’endométriose, définie par la présence de tissu endométrial en dehors de la cavité utérine, est une pathologie chronique, fréquente, et complexe, qui affecte près d’une femme sur 10. Les manifestations cliniques sont variées (douleurs pelviennes chroniques, dysménorrhées, dyspareunie profonde, symptomatologie urinaire, symptomatologie digestive) et rendent le diagnostic souvent difficile, tardif, avec un retard de prise en charge majeur. Aucun symptôme n’est malheureusement pathognomonique d’endométriose et l’examen clinique est souvent normal ou pauvre.

Ongle incarné

Ongle incarné

L’ongle incarné, appelé également onychocryptose, est une pathologie quotidienne de l’exercice de pédicure podologue et, quelles que soient les spécialités de chacun d’entre eux, chaque catégorie de population et donc de « type » patient est concerné. L’objectif principal de cette formation sera de savoir diagnostiquer le stade d’évolution de l’ongle incarné ainsi que ses facteurs de risques et étiologies afin de le traiter et/ou orienter médicalement le patient. Pour ce faire, il sera essentiel d’être à jour des recommandations scientifiques ainsi que des instances de santé. De plus il est essentiel de maitriser les diagnostics différentiels de l’ongle incarné et ainsi éviter une erreur de diagnostic. À travers cette formation, vous retrouverez les éléments essentiels au diagnostic clinique des différents stades de l’ongle incarné ainsi que les pistes qui permettent de comprendre sa pathogenèse, ses évolutions, ses étiologies, les facteurs de risques qui doivent alerter pour mieux prévenir la récidive, ainsi qu’une mise à jour des dernières recommandations quant à sa prise en charge au cabinet comme en dehors.

Révolution numérique et santé : quelles applications pour la médecine de demain ?

Révolution numérique et santé : quelles applications pour la médecine de demain ?

Le secteur de la santé n’échappe pas à la révolution, qui amène son lot de promesses, d’interrogations, et de craintes. Si des connaissances poussées en la matière ne sont nécessaires qu’aux spécialistes du domaine, il semble indispensable que les professionnels de santé maitrisent les notions de base liées aux algorithmes et au traitement des données de santé. En effet, l’utilisation de ces technologies dans la prise en charge des patients sera grandissante dans les années à venir, et risque de modifier profondément nos pratiques. Ce changement de paradigme nécessite donc un certain nombre de connaissances, afin de conserver un regard éclairé sur toutes ces nouvelles technologies.

Les traitements prescriptibles en podologie

Les traitements prescriptibles en podologie

La profession de pédicure-podologue suit une évolution importante depuis 10 ans, dans le sillage des nouveaux décrets de loi, le champ de compétences s’accroit petit à petit et le droit de prescription d’élargit. Le droit de prescription est un atout majeur dans la prise en charge des patients qui est sous exploité. Il peut s’avérer de plus être un biais de communication avec le patient ainsi qu’avec les autres professionnels de santé, favorisant ainsi la prise en charge pluri-praticienne. À la suite de la réforme des études de 2012, associée à l’universitarisation de la profession et les veilles scientifiques existantes, les publications scientifiques nous donnent un retour sur notre pratique, nous faisant donc progresser la profession.

Examen Clinique Podologique : Clefs d’aide au diagnostic

Examen Clinique Podologique : Clefs d’aide au diagnostic

Diagnostiquer est au cœur de la prise en charge clinique de tout patient. Les évolutions réglementaires et législatives imposent de nouvelles pratiques aux professionnels de la rééducation et de la réadaptation afin d’optimiser la prise en charge du patient. Le diagnostic en pédicurie podologie est inscrit dans leurs domaines de compétences. Les pédicures podologues doivent ainsi se former à de nouveaux outils d’analyse clinique. En effet, il est nécessaire de savoir étiqueter le motif de consultation afin de prendre en charge le patient comme il se doit, ou bien de le rediriger à qui de droit. Pour se faire, le Pédicure-Podologue possède différents outils grâce à sa formation initiale, mais ceux-ci peuvent parfois être limités ou insuffisants.

Bilan diagnostic et prise en charge du sportif en podologie - pédicurie, exemple du coureur à pied

Bilan diagnostic et prise en charge du sportif en podologie - pédicurie, exemple du coureur à pied

Le sport a depuis toujours existé (la première Olympiade remonte à l'an 776 avant J-C), et certaines blessures mécaniques y sont régulières. Mauvais chaussage, mouvements répétés, surcharge mécanique… autant d’étiologies des pathologies et blessures sportives sur lesquelles les soignants et chercheurs se penchent depuis quelques années pour les comprendre. En effet, mieux les connaitre permet de mieux les prévenir, de la même manière que mieux les diagnostiquer permet de les traiter efficacement. Le pédicure podologue a clairement sa place dans l’équipe para/médicale qui prend en charge les pathologies sportives. La prise de conscience généralisée ces dernières années, des bienfaits du sport sur notre santé physique et mentale a poussé les gens plus massivement sur les pistes, dans la nature ou encore dans les salles de sport. Il existe autant d’activités physiques et sportives que de terrains sportifs, pour tous les niveaux et pour tous les âges, d’où la multitude de blessures potentielles couplées à une demande de prise en charge en forte croissance. Pour certains, l’esprit de compétition s’est joint au plaisir de la pratique sportive. Chez eux, le bien-être ou le maintien de forme a pu se transformer en volonté de repousser ses limites. Mais quel que soit l’objectif que le sportif s’est fixé et son niveau, le problème de la blessure et de la pathologie sportive se pose. La formation proposée reprendra les points essentiels des outils et méthodes du diagnostic dans la prise en charge du sportif par le pédicure podologue : les examens podologique et pédicural du sportif, les mécanismes de douleurs et leur apparition, les pathologies les plus fréquemment rencontrées chez le coureur et les pistes pour les traiter.

Repérage de la maltraitance et de la violence, conduite à tenir : violences faites aux femmes

Repérage de la maltraitance et de la violence, conduite à tenir : violences faites aux femmes

La violence à l’encontre des femmes, qu’elle que soit sa nature, est ungrand problème de santé publique et une violation majeure des droits dela femme. L’impact sur la morbi-mortalité est considérable et les conséquences sontnombreuses. Il s’agit en effet, d’un problème mondial de santé publique,d’ampleur épidémique, qui appelle une prise en charge globale etpluridisciplinaire. Connaître la réalité des violences faites aux femmes est essentiel pourmieux lutter contre celles-ci même s’il faut avant tout replacer la femmedans le temps et les sociétés. L’objectif principal de cette formation est de maîtriser les différentesformes de violence faites aux femmes afin d’être en mesure de mieux lesrepérer et de mettre en place le cadre règlementaire, les dispositifs, lesacteurs associatifs et institutionnels à mobiliser pour agir au mieux faceaux situations de violences identifiées. Plusieurs types de violencespeuvent être identifiés : violence psychologique dans le couple,harcèlement moral au travail, violences conjugales, violences sexuelles(abus, viols, trafic de femmes, mutilations génitales), violenceséconomiques. Il existe des répercussions directes de la maltraitance faitesaux femmes : les enfants sont les premières victimes collatérales. Il estimportant de pouvoir repérer là encore les traumatismes, mêmesilencieux, chez ces enfants de tout âge, et les moyens de soutiens etd’accompagnement pouvant être mis en place. Lutter contre les violences faites aux femmes s’articule autour du principede bientraitance (CCNE et HAS). Ce principe est au centre d’un processusde coopération interinstitutionnelles, afin de favoriser une approchepluridisciplinaire, tel que le 5ème plan de lutte contre toutes les violencesfaites aux femmes (2017-2019.Incarner le respect de la personne dans les pratiques professionnelles duquotidien en apprenant à repérer les situations de violence permet desavoir réagir face à une situation violente, quel que soit sa nature.

Kinésithérapeutes

Le professionnel de santé face à une situation sanitaire exceptionnelle

Le professionnel de santé face à une situation sanitaire exceptionnelle

La violence à l’encontre des femmes, qu’elle que soit sa nature, est ungrand problème de santé publique et une violation majeure des droits dela femme. L’impact sur la morbi-mortalité est considérable et les conséquences sontnombreuses. Il s’agit en effet, d’un problème mondial de santé publique,d’ampleur épidémique, qui appelle une prise en charge globale etpluridisciplinaire. Connaître la réalité des violences faites aux femmes est essentiel pourmieux lutter contre celles-ci même s’il faut avant tout replacer la femmedans le temps et les sociétés. L’objectif principal de cette formation est de maîtriser les différentesformes de violence faites aux femmes afin d’être en mesure de mieux lesrepérer et de mettre en place le cadre règlementaire, les dispositifs, lesacteurs associatifs et institutionnels à mobiliser pour agir au mieux faceaux situations de violences identifiées. Plusieurs types de violencespeuvent être identifiés : violence psychologique dans le couple,harcèlement moral au travail, violences conjugales, violences sexuelles(abus, viols, trafic de femmes, mutilations génitales), violenceséconomiques. Il existe des répercussions directes de la maltraitance faitesaux femmes : les enfants sont les premières victimes collatérales. Il estimportant de pouvoir repérer là encore les traumatismes, mêmesilencieux, chez ces enfants de tout âge, et les moyens de soutiens etd’accompagnement pouvant être mis en place. Lutter contre les violences faites aux femmes s’articule autour du principede bientraitance (CCNE et HAS). Ce principe est au centre d’un processusde coopération interinstitutionnelles, afin de favoriser une approchepluridisciplinaire, tel que le 5ème plan de lutte contre toutes les violencesfaites aux femmes (2017-2019.Incarner le respect de la personne dans les pratiques professionnelles duquotidien en apprenant à repérer les situations de violence permet desavoir réagir face à une situation violente, quel que soit sa nature.

Prise en charge des problématiques de santé de la femme : l'Endométriose

Prise en charge des problématiques de santé de la femme : l'Endométriose

L’endométriose, définie par la présence de tissu endométrial en dehors de la cavité utérine, est une pathologie chronique, fréquente, et complexe, qui affecte près d’une femme sur 10. Les manifestations cliniques sont variées (douleurs pelviennes chroniques, dysménorrhées, dyspareunie profonde, symptomatologie urinaire, symptomatologie digestive) et rendent le diagnostic souvent difficile, tardif, avec un retard de prise en charge majeur. Aucun symptôme n’est malheureusement pathognomonique d’endométriose et l’examen clinique est souvent normal ou pauvre.

Révolution numérique et santé : quelles applications pour la médecine de demain ?

Révolution numérique et santé : quelles applications pour la médecine de demain ?

Le secteur de la santé n’échappe pas à la révolution, qui amène son lot de promesses, d’interrogations, et de craintes. Si des connaissances poussées en la matière ne sont nécessaires qu’aux spécialistes du domaine, il semble indispensable que les professionnels de santé maitrisent les notions de base liées aux algorithmes et au traitement des données de santé. En effet, l’utilisation de ces technologies dans la prise en charge des patients sera grandissante dans les années à venir, et risque de modifier profondément nos pratiques. Ce changement de paradigme nécessite donc un certain nombre de connaissances, afin de conserver un regard éclairé sur toutes ces nouvelles technologies.

État des lieux de la prise en charge de la personne âgée à risque de chute ou entrant en situation de dépendance : prévention, traitement kinésithérapique et éducation thérapeutique

État des lieux de la prise en charge de la personne âgée à risque de chute ou entrant en situation de dépendance : prévention, traitement kinésithérapique et éducation thérapeutique

En 2020, 19,5 % de la population française est âgée de plus de 65ans, ce qui représente plus de 13,5 millions de personnes. Un individu sur quatre, âgé de 65 à 75 ans, déclare être tombé au moins une fois au cours des 12 derniers mois. La chute est la première cause de mortalité chez les seniors. Près de 12 000 personnes âgées décèdent par an à la suite d’une chute. 40 % des patients hospitalisés à la suite d’une chute sont orientés vers un hébergement spécialisé type EHPAD. Le caractère préventif des chutes des personnes âgées est donc un enjeu de santé publique.  Les MKDE, rééduquent tous les jours de nombreux seniors le plus souvent adressés pour des douleurs chroniques. La fragilité de la personne âgée et les risques des chutes qui en découlent sont trop souvent sous-diagnostiqués par le corps médical.  Formé au repérage précoce de la fragilité et par l’intermédiaire du bilan diagnostique kinésithérapique (BDK), le Masseur Kinésithérapeute (MK) devient un acteur clé de la prise en charge des patients en gériatrie. Les recommandations HAS de 2005 et 2009 portants sur la prévention des chutes des séniors n'ont pas été remises à jour aujourd’hui et sont insuffisantes.  Cette formation a pour objectif d’améliorer la qualité de la prise en charge Masso- Kinésithérapique de la personne âgée fragilisée et notamment de la personne âgée rentrant en EHPAD. A l'issue de la formation, les participants sauront dépister et évaluer les modifications de l’état de santé pouvant conduire à une situation de dépendance. Ils seront en capacité de mettre en place un BDK et un traitement rééducatif adapté aux besoins du patient et en adéquation avec les données actuelles de la science.

Tendinopathies du membre inférieur

Tendinopathies du membre inférieur

60% de la population active/sportive est un jour atteinte par une tendinopathie du membre inférieur. De nombreux patients ne bénéficient pas d’un traitement adapté. En cas de prise en charge non appropriée, cette pathologie peut devenir chronique, et ainsi entrainer une impotence fonctionnelle et limiter ses activités physiques. La douleur tendineuse, la pathologie tendineuse ou le dysfonctionnement tendineux sont fréquemment observés chez les sportifs. Toutes ces tendinopathies possèdent des caractéristiques d’apparition : l’âge, le sexe, les sports pratiqués... Les tendinopathies peuvent représenter un défi pour le clinicien. Leur traitement peut s’étaler sur la durée et les récidives sont fréquentes. Les objectifs principaux de cette formation sont premièrement de décrire la fonction la pathologie et l’étiologie du tendon. Puis, de réussir à diagnostiquer précisément une tendinopathie, et enfin être capable de créer un plan de gestion individualisé de chaque tendinopathie. Tout ceci en respectant scrupuleusement les données actuelles de la littérature scientifique.

Prise en charge de l'entorse de cheville

Prise en charge de l'entorse de cheville

Avec près de 6000 entorses de cheville recensées par jour, cette pathologie représente la première cause de traumatisme en France. Les atteintes traumatiques de la cheville et du pied font partie des pathologies traitées quotidiennement par le kinésithérapeute compte tenu de leurs fréquences. L’entorse externe de cheville de l’adulte correspond à la majorité de ces entorses (90%). Elle se caractérise par une atteinte d’un ou plusieurs ligaments. Cette atteinte dépend du mécanisme lésionnel. En fonction de la position du pied lors du traumatisme, les lésions associées sont différentes. Leur prise en charge se doit d’être précoce depuis l’établissement d’un diagnostic kinésithérapique jusqu’à la phase de reprise du sport, afin de limiter la chronicisation. Est-ce un accident bénin ou grave ? Doit-on aller aux urgences, chez le médecin généraliste ou chez un kinésithérapeute ? Depuis Janvier 2006, les kinésithérapeutes sont habilités à prendre en charge un patient en cas d’urgence. Son rôle permet de désengorger les services d’accueil d’urgences qui sont saturés chaque jour, et de réorienter le patient. On parle d’accès direct des masseur-kinésithérapeutes !

Troubles du système sanguin, du système lymphatique et de la barrière cutanée : savoir les évaluer, les traiter et les prévenir

Troubles du système sanguin, du système lymphatique et de la barrière cutanée : savoir les évaluer, les traiter et les prévenir

Une personne sur trois souffre de troubles veineux. Les causes en sont multiples et les conséquences, outre l’aggravation de cette insuffisance au fil des années, sont très invalidantes dans la vie quotidienne. Le cancer du sein est aujourd’hui le premier cancer féminin avec une prévalence en constante évolution (plus de 40 000 nouveaux cas en France). Les douleurs, les lymphœdèmes, les pertes d’amplitudes de mouvements éventuels, les cicatrices, secondaires à la prise en charge chirurgicale notamment de ces affections, sont autant de troubles circulatoires, lymphatiques et cutanéo-trophiques pour l’amélioration desquels le kinésithérapeute a un grand rôle à jouer. L’objectif principal de cette formation est de maîtriser la réalisation des bilans et des soins kinésithérapiques spécifiques, afin que la qualité de prise en charge soit optimale, et, ainsi, la qualité de vie des patients améliorée.

Épaule du sportif et syndrome douloureux sous acromial : rééducation et prévention

Épaule du sportif et syndrome douloureux sous acromial : rééducation et prévention

Cette formation permettra au masseur kinésithérapeute d’actualiser ses connaissances biomécaniques et physiopathologiques de l’épaule douloureuse du sportif, afin de construire une prise en charge spécifique basée sur la preuve. Il s’agit également d’apprendre à élaborer un programme de prévention dans un but de promotion de la santé. Ce programme d’éducation thérapeutique étant tiré des dernières recommandations Evidence Based Practice. L’épaule douloureuse est la pathologie la plus fréquemment rencontrée dans le milieu libéral et elle est également très présente dans les centres de rééducation. Le sportif est particulièrement sujet à développer une épaule douloureuse d’origine sous acromial. Bien que commune, cette pathologie reste parfois difficile à appréhender, et nos pratiques kinésithérapiques doivent évoluer pour mieux traiter les patients souffrant de ces douleurs. Au cours de ces dernières années, les avancées en termes de recherche scientifique ainsi que de développement de sociétés d’experts ont considérablement fait évoluer les procédés d’évaluation et de prise en charge de ces pathologies. Les principaux sujets développés dans cette formation seront : les progrès réalisés dans la compréhension de la physiopathologie, la spécificité de l’épaule du sportif, la démarche diagnostique, la prise en charge basée principalement sur la rééducation active dans un modèle biopsychosocial, l’apport de la thérapie manuelle et les données récentes de prévention pour le sportif. Des nouveaux principes de traitement prenant en compte le pouvoir de réparation voir de régénération des tissus dentaires tels que la prévention (notamment par l’établissement d’un parcours de prévention bucco-dentaire), la dentisterie à minima et la préservation tissulaire ont alors progressivement vu le jour. Le maintien des tissus dentaires et de la vitalité pulpaire se sont ainsi placés au fil du temps au centre des objectifs des thérapeutiques. Mais pour mettre en œuvre ces concepts, chaque praticien doit maîtriser la réalisation des procédures, savoir choisir son matériel et les bons matériaux afin d’en optimiser l’utilisation, mais aussi savoir éduquer son patient afin de favoriser la prévention et si besoin la prise en charge précoce des lésions. Cette formation permettra aux chirurgiens-dentistes d’adapter leurs prises de décision ainsi que leurs thérapeutiques aux situations cliniques induisant une perte de substance, quelle que soit son étiologie, en respectant le principe de gradient thérapeutique au service de l’économie tissulaire.

Repérage de la maltraitance et de la violence, conduite à tenir : violences faites aux femmes

Repérage de la maltraitance et de la violence, conduite à tenir : violences faites aux femmes

La violence à l’encontre des femmes, qu’elle que soit sa nature, est ungrand problème de santé publique et une violation majeure des droits dela femme. L’impact sur la morbi-mortalité est considérable et les conséquences sontnombreuses. Il s’agit en effet, d’un problème mondial de santé publique,d’ampleur épidémique, qui appelle une prise en charge globale etpluridisciplinaire. Connaître la réalité des violences faites aux femmes est essentiel pourmieux lutter contre celles-ci même s’il faut avant tout replacer la femmedans le temps et les sociétés. L’objectif principal de cette formation est de maîtriser les différentesformes de violence faites aux femmes afin d’être en mesure de mieux lesrepérer et de mettre en place le cadre règlementaire, les dispositifs, lesacteurs associatifs et institutionnels à mobiliser pour agir au mieux faceaux situations de violences identifiées. Plusieurs types de violencespeuvent être identifiés : violence psychologique dans le couple,harcèlement moral au travail, violences conjugales, violences sexuelles(abus, viols, trafic de femmes, mutilations génitales), violenceséconomiques. Il existe des répercussions directes de la maltraitance faitesaux femmes : les enfants sont les premières victimes collatérales. Il estimportant de pouvoir repérer là encore les traumatismes, mêmesilencieux, chez ces enfants de tout âge, et les moyens de soutiens etd’accompagnement pouvant être mis en place. Lutter contre les violences faites aux femmes s’articule autour du principede bientraitance (CCNE et HAS). Ce principe est au centre d’un processusde coopération interinstitutionnelles, afin de favoriser une approchepluridisciplinaire, tel que le 5ème plan de lutte contre toutes les violencesfaites aux femmes (2017-2019.Incarner le respect de la personne dans les pratiques professionnelles duquotidien en apprenant à repérer les situations de violence permet desavoir réagir face à une situation violente, quel que soit sa nature.

Évaluation et amélioration de la pertinence du parcours PRADO BPCO

Évaluation et amélioration de la pertinence du parcours PRADO BPCO

Cette formation e-learning est un programme intégré de 14 heures comprenant 12 heures de formation continue et 2 heures d’audit clinique. La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une maladie respiratoire chronique ayant un fort impact sur la qualité de vie des patients. Selon des estimations récentes de l’OMS, actuellement 64 millions de personnes ont une BPCO. La BPCO deviendra la 3e cause de décès dans le monde en 2030. Elle est donc un enjeu de santé publique majeur tant au niveau national qu’internationale. Le parcours de soins prend toute sa place et notamment celui du PRADO porté par l’assurance maladie. Ce service de retour à domicile des patients hospitalisés permet d’anticiper les besoins du patient liés à son retour à domicile et fluidifier le parcours hôpital-ville. Pour pouvoir y participer, les professionnels doivent se former. L’infirmière libérale et le kinésithérapeute sont les pierres angulaires de ce dispositif. Outre leurs surveillances spécifiques, ils participent à l’éducation des patients. Cette démarche se doit d’être coordonnée avec les autres professionnels de santé.

La rééducation pelvi périneale chez  la femme, l’homme  et l’enfant

La rééducation pelvi périneale chez la femme, l’homme et l’enfant

En France, on estime à environ 6 millions le nombre de personnes qui sont touchées par des problèmes d’incontinence urinaire. Ce chiffre englobe les femmes, les hommes et les enfants. C’est seulement une estimation, car il est difficile d’évaluer précisément ces données du fait de la difficulté pour beaucoup de patients d’en parler à leur médecin.

Erevo est un centre de formation médical continu agréé DPC créé en 2018 à Marseille.

Cet organisme a pour but d’aider les médecins, infirmiers, dentistes, kinés et podologues
à réaliser leur formation et ainsi demeurer à la pointe de leur domaine.

0

APPRENANTS

0

COURS DONNÉS

0
%

D’APPRENANTS SATISFAITS

ILS NOUS FONT CONFIANCE